es fr it- Grecia: celula de la nueva guerrilla se adjudica el ataque contra el edificio de microsoft

El edificio luego de que explotara la camioneta

La célula Conductas desviadas para la propagación del terrorismo revolucionario – Frente Revolucionario Internacional, se adjudico el ataque explosivo/incendiario contra el edificio de Microsoft en Grecia, el artefacto explosivo era un coche del tipo furgoneta cargado de 150 litros de gasolina que exploto el 27 de junio en la entrada de la estructura edilicia sin dejar heridos ni victimas.

Comunicado en Griego: https://athens.indymedia.org/front.php3?lang=el&article_id=1410118

Dentro del comunicado se hace mención a los compas secuestrados por la operación osadía en Italia, a los presos en Grecia y al anarquista Mario Lopez que recientemente fue herido en mexico luego de que le estallara una bomba en el cuerpo que lo dejo con quemaduras en el cuerpo.

 

http://vivalaanarquia.espivblogs.net/?p=13596

 

 

Athènes : le siège de Microsoft vole en éclats

Grèce : les locaux de Microsoft endommagés par un attentat à l’explosif

(AFP) – 27 juin 2012

ATHENES – Des inconnus sont entrés mercredi à l’aube dans les locaux de Microsoft à Athènes et ont fait exploser une camionnette avec des cartouches de gaz provoquant d’importants dégâts, selon une source policière.

La police antiterroriste s’est chargée de l’enquête car selon les premières estimations, les autorités n’excluent pas un attentat extrémiste, selon la même source.

Deux ou trois inconnus cagoulés à bord d’une camionnette volée ont forcé à 03H45 locales (00H45 GMT) l’entrée des locaux de Microsoft avant de sortir du véhicule, immobiliser deux agents de sécurité et mettre le feu à la camionnette, remplie des bonbonnes de gaz, selon la police.

L’incendie a endommagé l’entrée et le rez-de-chaussée du bâtiment de Microsoft, situé à Maroussi, banlieue nord d’Athènes.

Les inconnus ont ensuite pris la fuite. La police les recherchait.

Selon les premières estimations, les dégâts s’élèvent à 60.000 euros.

“Nous avons eu de la chance car il n’y a pas eu de blessés et notre personnel est sain et sauf”, a indiqué la société dans un communiqué.

“Nous attendons la fin de l’enquête policière pour avoir une image complète de l’incident”, ajoute ce texte.

Des attentats ont fréquemment visé en Grèce des cibles diplomatiques, des services publics, des succursales et des agences bancaires, sans faire de victimes. La police les impute souvent à la mouvance extrémiste ou anarchiste locale.

Le dernier attentat a eu lieu en avril, quand un groupe inconnu jusque là baptisé “Action révolutionnaire” avait revendiqué une explosion contre une annexe du ministère de l’Administration à Athènes provoquant d’importants dégâts matériels.

http://cettesemaine.free.fr/spip/article.php3?id_article=5119

 

Da: Informa-azione

Apprendiamo dai media greci che verso le 4 del mattino del 27 giugno, un gruppo di tre individui con il volto scoperto ha attaccato la sede ateniese di Microsoft, nel quartiere di Marousi. Dopo aver sfondato la porta a vetri dell’edificio con un furgoncino, con le pistole spinate hanno intimato a un membro della sicurezza privata di allontanarsi e non intervenire, quindi hanno innescato un rogo con bombole di gas e taniche di combustibile.
In seguito si sono dileguati. Nessun ferito e danni per decine di migliaia di euro.

 

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *